JADE : Qui sommes-nous ?

Nos missions

L’Association Nationale Jeunes AiDants Ensemble JADE a pour but de rendre visible la situation des jeunes aidants mineurs et jeunes adultes aidants qui accompagnent quotidiennement un proche malade et/ou en situation de handicap. Nous mettons tout en œuvre pour favoriser l’émergence de réponses aux besoins des jeunes aidants et de leurs parents aidés. Nous nous mobilisons afin que leur situation soit reconnue, notamment par les pouvoirs publics.

Nos actions principales en direction des jeunes aidants :

1 Leur offrir la possibilité d’être visibles et audibles.

2 Leur permettre de s’affirmer en tant qu’individu grâce à la pratique artistique en leur offrant un espace de liberté centré sur la parole et sur leur ressenti au cours des ateliers cinéma – répit.

3 Leur donner un temps pour souffler tout en faisant communauté.

4 Leur proposer un soutien en favorisant la recherche d’aide adaptée à leur quotidien et une orientation vers un professionnel de soin psychique si nécessaire.

5 Déployer le dispositif ateliers cinéma-répit JADE sur tout le territoire national pour que tous les jeunes aidants français puissent en bénéficier.

6 Nous sensibilisons les acteurs de la santé, du social, de l’éducation nationale, des institutions publiques à la question des jeunes aidants pour favoriser leur implication et faciliter le repérage des jeunes aidants.

7 Nous contribuons ainsi à modifier le regard de la société sur la dépendance et sur la jeunesse.

DISPOSITIF NATIONAL

LA GENÈSE DU PROJET :

Françoise Ellien, psychologue et directrice du réseau de santé SPES apporte depuis 2001 sur le territoire de l’infra-sud de l’Essonne, avec l’équipe pluri professionnelle SPES (médecins, infirmiers, travailleurs sociaux) une aide à la coordination et un appui spécialisé auprès des équipes de soins primaires et des autres acteurs du soin et du social dans les parcours de santé complexe sur tous les lieux de vie (domicile, EHPAD, MAS, IME …).

L’équipe du réseau SPES rencontrait de plus en plus de jeunes en situation d’aidant, le plus souvent d’une mère malade, en toute invisibilité. Ces jeunes aidants n’existaient dans aucune statistique et aucune étude française.

Nous ignorions ce dont ils avaient besoin, les incidences de cette situation sur leur vie sociale/scolaire et sur leur devenir d’adulte. Le dispositif JADE, ateliers cinéma-répit, est né de cette clinique et de la rencontre de Françoise Ellien avec Isabelle Brocard, cinéaste. Ensemble, elles ont créé le dispositif JADE, ateliers cinéma-répit et les premières sessions ont eu lieu en 2014, portées alors par le réseau de santé SPES.

LA NAISSANCE D’UNE ASSOCIATION NATIONALE :

3 ans après le premier dispositif d’ateliers cinéma-répit JADE en Ile de France, et sur l’impulsion du réseau SPES et d’un collectif de professionnels de la santé, du social, de professionnels de l’audiovisuel et d’associations œuvrant dans le domaine des aidants, l’association nationale JADE, Jeunes AiDants Ensemble, a été créée le 5 novembre 2016.

JADE Jeunes AiDants Ensemble a pour objectif de porter et pérenniser les ateliers cinéma-répit en Ile de France et d’accompagner des porteurs de projets pour essaimer le dispositif JADE sur le tout le territoire national. Elle a également pour ambition de mobiliser les pouvoirs publics sur cette question des jeunes qui apportent au quotidien une aide à un parent malade ou en situation de handicap.

ORGANISATION

L’ensemble des actions de l’association loi 1901 JADE est géré et suivi par les administrateurs.

Les administrateurs.

AMARANTHA BOURGEOIS
PRÉSIDENTE

Elle est la mère de 4 enfants, dont l’aînée est polyhandicapée. Engagée dans le milieu associatif depuis 2000, elle milite pour une meilleure prise en charge du polyhandicap en France ainsi que la reconnaissance des aidants, y compris les jeunes aidants mineurs. Elle représente l’association JADE au sein de la JNA (Journée Nationale des Aidants). Conseillère municipale dans une ville de l’Essonne depuis 2014, elle plaide systématiquement pour l’accessibilité universelle.

Corinne Petitbon
secrétaire adjointe

Est assistante sociale et encadre l’équipe des assistantes sociales et des auxiliaires de vie sociale de l’Hospitalisation à Domicile Santé Service. « Très investie dans mon activité professionnelle, je garde un peu de temps pour des occupations culturelles. Je suis également curieuse de découvrir d’autres horizons, toujours à la rencontre des personnes, en France comme ailleurs. Je suis devenue aidante de ma mère, et l’ai accompagnée pendant des années, je sais à quel point un soutien extérieur est essentiel pour la personne mais aussi pour le proche. J’ai souhaité tout naturellement proposer ma contribution à la réussite de JADE. »

Béatrice Bondy
administratrice

49 ans, enseignante en lycée professionnel, mère de trois enfants : un garçon en situation de handicap et ses deux sœurs aidantes. Engagée dans la vie associative depuis 1988 ; actuellementprésidente d’une association d’accompagnement à la parentalité. « Une date importante pour moi : La Journée des Droits de l’Enfant, le 20 novembre.»

Fatoumata Thiam
administrateur

Françoise Ellien
vice-présidente et co-fondatrice

Psychologue clinicienne et psychanalyste.
Directrice du réseau de santé Pluri thématique SPES.
Co/Fondatrice du Dispositif JADE.
Françoise Ellien apporte depuis 2001 avec l’équipe du réseau SPES, sur le territoire de l’infra-sud de l’Essonne, une aide à la coordination et un appui spécialisé auprès des équipes de soins primaires et des autres acteurs du soin et du social dans les parcours de santé complexes sur tous les lieux de vie. C’est de cet exercice qu’est née la volonté d’élaborer un dispositif pour permettre aux jeunes aidants rencontrés dans ces situations du domicile de s’exprimer et de nous enseigner sur leurs attentes. En 2014 elle fonde avec Isabelle Brocard, le Dispositif des ateliers cinéma répit JADE et en 2016 l’Association Nationale Jeunes AiDants Ensemble.

Franck Heurtevent
trésorier

Gérant d’entreprise, papa d’une jeune aidante.

Bouchra LEGRAND
administratrice

Conseillère financière et maman d’un jeune aidant de 14 ans.
« J’ai intégré le dispositif JADE suite à une maladie grave et invalidante de mon conjoint.
Notre vie de famille à trois et notre quotidien a vite basculé. Léo a assisté à la diminution et la souffrance de son papa. Grâce au premier atelier de JADE, Léo a trouvé une écoute et une façon d’exprimer ses souffrances à travers son film. C’était aussi une bouffée d’oxygène pour lui et un apaisement pour moi de l’éloigner quelques jours. Ce moment de répit lui a permis de revenir avec les batteries rechargées et de ne plus se sentir isolé. Mon conjoint nous a quitté malheureusement après une année de combat courageux contre cette maladie. Alors, Léo a participé pour la deuxième fois aux ateliers JADE. J’ai constaté à mon grand soulagement que cette fois à travers son film, il y avait de l’espoir. C’était une continuité d’un chemin avec un nouvel élan. Il fallait maintenant réapprendre à vivre à deux au lieu de trois. Pour ces raisons, Il m’a paru normal de rejoindre l ‘association JADE. On a tous la possibilité de changer le regard de la société sur ces jeunes qui vivent dans l’ombre. Participons à leur épanouissement en mettant en lumière leur rôle d’aidant. »

Isabelle BROCARD
Invitée permanente co-fondatrice

Scénariste et réalisatrice
Isabelle Brocard rencontre Françoise Ellien pour les besoins de son long-métrage Ma Compagne de Nuit où Emmanuelle Béart joue une femme atteinte d’un cancer qui demande à une inconnue, Hafsia Herzi, d’accompagner sa fin de vie. Sensibilisée par Françoise à la question des enfants aidants et passionnée par la transmission, elle met en place le dispositif pédagogique et artistique des ateliers cinéma-répit. Elle a tourné également un long-métrage documentaire sur cette question : Des Trous dans les murs et un câlin sur l’épaule gauche.

Hermann BONGO
secrétaire général

Est infirmier libéral de profession et très impliqué dans le milieu associatif. « De par mon travail, c’est tout naturellement que j’ai été sensibilisé par la thématique des jeunes aidants »

Fabrice Dupré
trésorier adjoint

Musicien.
 » Je suis Fabrice, le papa de trois enfants. Deux filles et un garçon. Ce dernier est porteur de handicap (il a une amyotrophie spinale de type 3). Notre famille vie avec la maladie depuis 8 ans. Nous accompagnons notre fils au quotidien avec un objectif: profiter de ce que la vie nous offre chaque jour, avec le plus de légèreté et de joie possible, malgré la maladie…  »

Hélène Virlogeux
administratrice

Psychologue clinicienne à Mennecy dans l’Essonne.
Elle travaille avec le réseau SPES depuis 2002. Administratrice depuis 2016 de l’association JADE, elle a participé au dernier séjour répit pour proposer des temps de parole aux adolescents.

Serge Thiam
administrateur

Avec plus de 18 ans de savoir-faire dans le domaine des télécommunications et du Multimédia, Serge Thiam fait partie de cette génération qui a vécu les premières heures de l’ère Internet en Afrique et en Europe durant les années 90. Diplômé de l’école Supérieure polytechnique en Génie Informatique et Chef de Projet Multimédia, son parcours à l’international au sein de La Multinationale lui a permis d’acquérir une solide expérience dans la mise en place et la stratégie d’offres et services de Contenus Multi-écrans.
« Ayant fondé une famille dont un enfant handicapé, il est nécessaire de participer à cette dynamique collective autour de JADE et donner à la possibilité à des centaines d’enfants de pouvoir prendre de la hauteur et profiter d’un outil de langage magique, à savoir le cinéma. »

L’équipe fonctionnelle

Virginie Assaillit
coordinatrice générale

Assistante médico-sociale depuis 12 ans au réseau de santé pluri thématique SPES. Coordinatrice logistique et administrative des ateliers cinéma-répit depuis la 4ème année.

Olivier MORICE
chargé de mission

Ancien des Classes préparatoires et diplômé de Sciences Po, Olivier Morice s’investit au départ dans des projets pédagogiques et culturels à l’international. Il participe depuis 2012 à l’émergence ou au développement de projets associatifs innovants dans le domaine des aidants.
Président de la mobilisation Journée Nationale des Aidants en 2016, il milite pour que les aidants soient reconnus, entendus, accompagnés.

DÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF JADE

L’association nationale Jeunes AiDants Ensemble vous accompagne dans l’élaboration de votre dispositif JADE.

Vous souhaitez proposer un projet dans l’esprit de l’association nationale Jeunes AiDants Ensemble JADE ?

Vous aimeriez mettre en place dans votre région des ateliers répit et d’expression artistique à destination d’enfants, d’adolescents, ou de jeunes adultes, en situation d’aidant ? Contactez-nous !

L’exemple de JADE AVEYRON

Les 12 et 13 avril 2017, le réseau Palliance 12 a accueilli au sein de ses locaux, 5 enfants âgés de 7 à 11 ans, dans le cadre d’un atelier d’art créatif sur le thème du noir. Les ateliers mis en place par le réseau Palliance 12 à destination des jeunes aidants font partie de dispositifs précurseurs sur le territoire national. L’animation de l’atelier a été assurée par Sophie PEYNET, éducatrice technique spécialisée, céramiste et plasticienne. Grace à son savoir-faire et son savoir être, l’intervention de Sophie a permis aux enfants de s’exprimer.

TÉMOIGNAGE D’UNE MAMAN :


Je tenais à vous remercier pour l’atelier JADE, mon enfant a été ravie, elle a dit «j’ai adoré !» je l’ai trouvée très apaisée après… et le résultat des deux jours est magnifique ! Merci encore et à une prochaine fois pour un nouvel atelier !