L’association nationale JADE

Genèse du projet

Françoise Ellien, psychologue clinicienne et directrice du réseau de santé plurithématique SPES, apporte depuis 2001, au sein de l’équipe pluri-professionnelle de ce réseau, un appui spécialisé et une aide à la coordination des parcours de santé complexes sur tous les lieux de vie. C’est dans ce cadre qu’un nombre croissant de jeunes en situation d’aidance a été constaté ainsi que l’absence en France de dispositif propre à les soutenir.

En 2011, Isabelle Brocard, scénariste et réalisatrice, fait appel à Françoise Ellien, comme conseillère technique et scientifique dans le domaine des soins palliatifs et de la fin de vie, sujet de son film. Les échanges et le partage d’une sensibilité commune à la question des publics fragiles donneront naissance aux ateliers cinéma-répit JADE.

Ce dispositif innovant d’expression et de répit inaugurera sa première session en 2014. Il sera porté jusqu’en novembre 2016 par le réseau de santé SPES qui co-construira ensuite l’Association nationale JADE avec un collectif de familles de jeunes aidants et des professionnels de santé et du social, rassemblé par un projet commun autant que par une vision commune : « Changer de regard sur la jeunesse : impliquée, solidaire, et créative – mais ignorée ».

Premier objectif ? Rendre visibles et audibles les jeunes aidants et développer des ateliers artistiques-répit JADE sur tout le territoire pour que tous les jeunes aidants en France puissent bénéficier d’un temps de répit et d’un lieu d’expression.

Missions

Accompagner et soutenir les jeunes aidants en leur apportant :

  • Un temps de répit, un lieu pour faire communauté,
  • La possibilité de s’exprimer grâce à la pratique artistique centrée sur leur parole et leur ressenti,
  • L’occasion de rencontrer d’autres jeunes dans la même situation et sortir de l’isolement,
  • Des conseils et informations, un réseau pour orienter en cas de besoin vers un professionnel.

Harmoniser l’offre de répit et d’accompagnement pour les jeunes aidants :

  • Concevoir des dispositifs innovants pour prévenir les risques psycho-médico-sociaux,
  • Développer les ateliers artistiques-répit JADE en France pour que tous les jeunes aidants puissent en bénéficier, s’ils le souhaitent,
  • Favoriser et accompagner les initiatives en faveur des jeunes aidants,
  • Initier, participer et promouvoir la recherche en France sur les jeunes aidants,
  • Travailler en lien avec les acteurs internationaux pour un échange de bonnes pratiques sur la recherche et les initiatives.

Être la voix des jeunes aidants en France

  • Offrir aux jeunes aidants la possibilité d’être visibles et audibles,
  • Sensibiliser les acteurs de la santé, du social, du médico-social, pour faciliter le repérage et améliorer l’accompagnement,
  • Sensibiliser l’Éducation nationale notamment pour prévenir les risques de décrochage scolaire,
  • Porter un projet politique et sociétal pour mobiliser et accompagner les pouvoirs publics dans la mise en œuvre de politiques publiques transversales visant à faciliter et améliorer le quotidien des jeunes aidants et de leurs proches aidés,
  • Modifier le regard de la société sur la dépendance et la jeunesse.

Organisation

Conseil d’administration :

  • Françoise Ellien, Présidente
  • Corinne Petibon, Trésorière
  • Emmanuelle François, Secrétaire
  • Béatrice Bondy, Administratrice
  • Bouchra Legrand, Administratrice
  • Hermann Mbongo, Administrateur
  • Sandrine Podolak, Administratrice
  • Fatoumata Thiam, Administratrice
  • Serge Thiam, Administrateur

Isabelle Brocard, invitée permanente

Équipe opérationnelle :

  • Amarantha Bourgeois, Directrice de projets
  • Virginie Assaillit, Coordinatrice générale
  • Camille Vassort, Chargée de mission