Mobiliser la société

Sensibiliser : nos actions

Depuis sa création, l’Association nationale JADE est régulièrement sollicitée pour intervenir en tant qu’experte de la question des jeunes aidants dans de nombreux domaines : cancérologie, soins palliatifs, parentalité, éducation, jeunesse…

Dans le cadre de diagnostics et d’élaboration de schémas d’aide aux aidants, elle apporte aux départements des conseils pour l’identification d’écosystèmes autour des jeunes aidants. À la demande d’acteurs locaux, l’Association organise des journées sous forme de colloques, séminaires, conférences qui ont pour objectif de faire connaître, reconnaître et accompagner les jeunes aidants dans chaque région.

La sensibilisation des acteurs de la santé, du social, du médico-social, de l’Éducation nationale et des institutions publiques est incontournable pour favoriser leur implication, faciliter le repérage des jeunes aidants et développer une offre harmonieuse d’accompagnement.

Militer : Notre projet politique et sociétal

Urgence à agir

Dès 2019, l’Association a présenté au Ministère des Solidarités et de la Santé son projet politique et sociétal de reconnaissance des jeunes aidants dans la société française.

Elle a su convaincre les pouvoirs publics d’agir en faveur des jeunes aidants en raison de l’urgence liée à leur situation :

  • Urgence de santé publique : risques pour la santé psychique et physique des jeunes aidants.
  • Urgence sociale : certains jeunes aidants décrochent du système éducatif et sacrifient leur avenir pour rester auprès de leur proche malade, situation de handicap et/ou de perte d’autonomie.
  • Urgence sociétale : ces jeunes ne doivent pas être la variable d’ajustement de la politique du maintien à domicile.

Le projet s’articule autour de trois axes de prévention :

Prévenir l’échec et le décrochage scolaire

La sensibilisation des personnels de l’Éducation nationale aux difficultés rencontrées par les jeunes aidants.

Prévenir les négligences de soins

L’extension en faveur des jeunes aidants du Décret n° 2017-813 du 5 mai 2017 relatif aux expérimentations visant à organiser la prise en charge de la souffrance psychique des jeunes.

Prévenir la désinsertion sociale

La création de référents de parcours « jeunes aidants » qui permet une approche transversale avec une réponse à l’ensemble des difficultés constatées.

Focus sur la priorité N°6 de la stratégie “Agir pour les aidants”

Le volet n° 6 “Épauler les jeunes aidants” de la stratégie de mobilisation nationale « Agir pour les aidants » annoncée le 23 octobre 2019 par le Premier ministre reprend plusieurs préconisations de l’Association, dont un projet dont la pertinence est encore plus d’actualité aujourd’hui, avec les conséquences de la crise du Covid-19.

Mesure n°16 ? La sensibilisation des personnels de l’Éducation nationale, pour repérer et orienter les jeunes aidants, grâce à des outils efficaces et co-construits avec le monde associatif. Dans un premier temps, une expérimentation sera lancée dans deux régions (Île-de-France et Occitanie).

L’Association nationale JADE, le Laboratoire de Psychopathologie et Processus de Santé (LPPS) de l’Université de Paris et l’équipe JADE Occitanie se sont réunis avec l’idée d’expérimenter dans les deux régions avant de déployer cette sensibilisation sur tout le territoire national.